Lee-Ann Curren, digne fille de son père…

 

Lee-Ann Curren

Dans la famille Curren, après le grand-père, puis le père, Tom, je demande la fille Lee-Ann !

Et oui, chez les surfeurs aussi, on se transmets le virus de génération en génération. Le père de Lee-Ann, Tom Curren est considéré comme un des plus grands et des plus prolifiques surfeurs du XXe siècle, développant de nouvelles manœuvres basées sur la gestion de la vitesse et la fluidité des enchaînements. Les vagues d’Hossegor, spot en vogue au début des années 80, correspondent parfaitement à sa technique et c’est là qu’il explose en 1980 en décrochant son premier titre de champion du monde de surf en junior.

Installé sur la Côte Basque, il a été aussi un des premiers surfeurs à « professionnaliser le surf » en adoptant une hygiène de vie de sportif de haut niveau. Il a également participé activement à l’élaboration de la Surfrider Foundation Europe, association à but non lucratif qui vise à la protection de l’environnement.

C’est donc tout naturellement que Lee-Ann a repris le flambeau de la tradition familial en intégrant, 28 ans après son père, le WCT en 2010. Elle fait, aujourd’hui, partie des plus solides espoirs du surf français.

Lee-Ann Curren2

Evidemment, tout comme son paternel, Lee-Ann ne se contente pas c’est également une artiste accomplie qui, à ses heures perdues, peint et chante pour son groupe « Betty The Shark » !

Pour découvrir l’univers musical de Lee-Ann Curren :

http://soundcloud.com/bettytheshark/palm-tree

 

Publié dans People, Portraits | Un commentaire

Les planches de Tommy Hilfiger

surf boards

Quand le couturier 100% US, Tommy Hilfiger, dessine des planches, on retrouve tous ces dadas, le bleu jean, le rouge de la bannière étoilée et une touch de fun !

Publié dans Mode | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Gisele Bundchen au top en surf !

incomabord

La belle brésilienne descend des podiums pour affronter les déferlantes de Californie ! Un moyen de rester au top ?

Publié dans People | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Charlize Theron, la fée nomènale sud-africaine en bodyboard !

incomabord

L’ancien mannequin sud-africain devenue star à Hollywood surfe le swell californien et peut-être aussi les vagues de Jeffrey’s Bay !

Publié dans People | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Agatha Christie, la Reine du crime en mode surfeuse !

incomabord

 

Agatha Christie est l’un des écrivains les plus connus au monde et est considérée comme l’auteur le plus lu de l’histoire chez les Anglo-Saxons après William Shakespeare. Elle a publié 66 romans, 154 nouvelles et 20 pièces de théâtre traduits dans le monde entier. Et saviez-vous qu’elle surfait pour se détendre ?

Publié dans Vintage | Marqué avec | Laisser un commentaire

Ashley Greene, le plus sexy vampire de Twilight surfe aussi !

incomabord

La jeune star hollywoodienne de Twilight a laissé tomber son costume de vampire et surfe sous le soleil de Californie.

Publié dans People | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Helen Hunt, la star oscarisée surfe aussi !

incomabord

 

 

Dans le « Pour le pire et pour le meilleur » Helen Hunt joue le rôle de Carol Connelly, une serveuse dans un restaurant et mère d’un petit garçon gravement malade. Le film est apprécié par les critiques. L’année suivante, Helen remporte le Golden Globe de la meilleure actrice ainsi que l’Oscar de la meilleure actrice, alors que la favorite était Kate Winslet pour Titanic.

Publié dans People | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Rachel de Friends surfe !

incomabord

 

 

Passionnée de yoga, Jennifer Aniston surfe les vagues de Malibu pour rester en forme.

 

Publié dans People | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

La surf musique: des Beach Boys à Jack Johnson en passant par Elvis !

incomabord

Partie intégrante de la surf culture Incomabord, la surf musique a traversé les époques et aujourd’hui encore influence les groupes actuels. Voici son secret…

Au début, la musique surf était une affaire profondément spirituelle. Dans la tradition hawaïenne, les « Kahunas » (prêtres) priaient les dieux pour une bonne houle, et pour bénir les surfeurs. Les légendes hawaïennes racontent comment des chants rituels similaires résonnaient lors de l’abattage des arbres dans lesquels on fabriquait les premières planches de surf.

La Surf music a été et reste un phénomène culturel. Elle est devenue populaire et s’est fait connaitre du grand public au début des années 1960. Des musiciens (pas toujours surfeurs) ont choisi ce genre musical dont le style de vie associé plaisait à tous.

La surf musique des années 1960 était très instrumentale avec une combinaison de rockabilly, de blues des années 1950 et de guitare électrique. Il n’a pas fallu longtemps à ce nouveau son pour être associé à la plage, au surf, aux filles et aux voitures. A l’époque où le monde découvrait le jazz, le swing, et le talent des jazzmens noirs, la surf musique resta  une musique de « Blancs », dansante, et non menaçante. Pourtant la déviance sexuelle et sociale étaient des thèmes récurrents dans la surf musique, ce qui ne fit qu’amplifier sa popularité au delà même de la Californie du Sud et loin de plages !

Petit à petit, tout comme le surf, la surf musique gagna des fans à travers les États-Unis et finalement dans le monde entier.

Le premier groupe de surf musique a réellement sortir du lot était Del-Tones et Dick Dale, avec des chansons célèbres comme « Let ‘s Go Trippin » et « Monsieur Moto ». Plus tard, des groupes comme The Beach Boys, The Ventures ont fait danser la jeunesse américaine; du moins jusqu’en 1963, date à laquelle les Rolling Stones et les Beatles ont pris le pouvoir des charts! L’influence de groupes d’aujourd’hui, y compris les Stones, les Beatles, The Who, The Ramones, Pearl Jam vient de cette époque bénie …

Tout l’attrait de cette musique est de réussir à recréer ce «sentiment» de liberté que l’on éprouve en surfant. C’est clairement ce qu’on réussi à faire les Beach Boys avec leurs chansons légères sur la vie en Californie du Sud.

I got up this morning, turned on the radio,
I was checkin’ out the surfin’ scene to see if I would go.
And when the DJ tells me that the surfin’ is fine,
That’s when I know my baby and I will have a good time.
I’m goin’ surfin’…

Bien que les Beach Boys ont écrit des chansons directement liées à la pratique du surf, ils ne sont pas nécessairement considérés comme le groupe le pus représentatif de la surf music.  Leur musique, en fait, n’a que très peu de ressemblance instrumentale avec la musique traditionnelle surf. Les spécialistes les classent d’ailleurs plutôt dans la catégorie « musique de plage » ou « pop lyrique ».

incomabordUn autre grand nom lié à la musique surf est bien sûr celui d’Elvis Presley. Bien que son style musical n’a pas été surfer sur la musique en tant que telle, son image à la fois à Hawaï a été liée avec la scène la culture surf. Beaucoup de ses fans à Hawaï étaient des surfeurs. Il est arrivé à Hawaï en 1957. Il est apparu soit au cinéma ou lors de concerts pendant plus de trois décennies – des années cinquante, soixante et soixante-dix. La musique d’Elvis, son film et le concert de 1978 à Hawaï a clairement stimulé le tourisme de l’archipel, et l’intérêt des jeunes pour le surf partout dans le monde.

La surf music n’était pas simplement un nouveau genre musical, mais a eut une forte influence sur la culture des jeunes des années 60! Les paroles et les déclarations dans les chansons ont fortement influencé les tenues vestimentaires, l’attitude et le langage de la jeunesse californienne du Sud, pour finir par se propager partout dans le monde.

incomabordAujourd’hui, lorsque l’on parle de surf music contemporaine, un nom qui vient immédiatement à l’esprit est celui du surfeur hawaïen Jack Johnson . Jack a réussi, grâce à son incarnation de l’esprit aloha, à gagner le respect des surfeurs les plus aguerris en dépit de son succès grand public.

Tout comme Jack, de nombreux chanteurs ou membres de groupe ces derniers temps sont eux-mêmes des surfeurs passionnés Incubus, Metallica, Addiction Jane, Rob Machado, Timmy Curran, Tom Curren et même le grand Kelly Slater. Beaucoup d’entre eux vous diront que leur musique est directement influencée par le surf ou est-ce l’inverse?

Publié dans Origines | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Surf et grossesse : une pratique à risque

Vous l’avez compris, les Fées Nomènes aiment couvrir tous les sujets qui sortent de l’ordinaire, dresser le portrait de surfeuses hors du commun… Aujourd’hui, nous avons choisi de penser à toutes les fées qui attendent de futurs grommets (n.m qui désigne les petits surfeurs) et qui continuent à surfer.

Il est clair que les médecins ne sont pas enthousiasmes à l’idée de laisser leurs patientes enceintes surfer. Et pour cause, pendant le grossesse, la morphologie se modifie, le centre de gravité se déplace et il est bien plus difficile à maintenir l’équilibre. Les collisions sont fréquentes et un choc de la planche contre l’abdomen ou un mauvais wipe-out sont, malgré tout, des situations qui arrivent fréquemment.

Les Fées Nomènes recommandent donc de s’abstenir pendant les mois de grossesse et de privilégier les joies de la mer d’une autre manière, le stand-up paddle par exemple. Nous ne soutenons donc pas les images qui suivent mais nous souhaitions vous faire découvrir le choix de la surfeuse pro Crystal Dzigas. L’hawaïenne, enceinte de huit mois et soutenue par son fiancée, le surfeur pro Anthony Walsh, surfe tous les jours !

 

Incomabord Crystal

La surfeuse pro Crystal Dzigas

Elle s’explique dans la vidéo qui suit: http://youtu.be/YLaHWibsNoc

 

 

Alors un peu de patience et profitez du swell avec vos grommets !

incomabord grommet

Un petit grommet

Publié dans Portraits | Marqué avec , , , | Un commentaire